Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-09-23T20:41:48+02:00

Nos étoiles contraires : tu m'as offert une éternité dans 2h de film

Publié par Kid.
Nos étoiles contraires : tu m'as offert une éternité dans 2h de film

J'ai jamais voulu voir ce film. Paraît que le bouquin avait fait un tabac dans la culotte des adolescentes mais, je me confesse, j'en avais pas du tout entendu parler. Alors du coup, le livre, j'en ai rien à péter.

La bande annonce m'attirait pas, l'histoire non plus. Il avait l'air long et chiant et niais et vide. Alors pourquoi je l'ai regardé ? Ben parce que je suis faible. Je parcourais le streaming cybernétique quand je suis tombée sur cette petite étiquette au dessus de l'affiche du film : "Haute qualité". Mon cerveau a commencé à bouncer contre ma boîte crânienne me murmurant : "Puté mais c'est trop génial, tu peux mater un film en super bonne qualité sur ton ordi alors qu'y'a des mecs qui vont vendre un rein pour le voir au ciné". Je l'ai mis à charger et j'ai appuyé sur play. Dans quelle aventure me suis-je embarquée ?

Dans un premier temps, Nos étoiles contraires, je te présente toutes mes excuses pour les à priori que j'avais à ton sujet. A savoir : un film destiné à faire chialer les meufs et à permettre aux mecs d'emballer les nanas qu'ils accompagnent au ciné. But atteint même si la seule chose par laquelle je me suis faite emballer du fond de mon lit c'est ma boîte de mouchoirs. Oui, je m'excuse parce que j'avais raison. Sur ce point. En revanche, je ne t'ai pas trouvé lourd. Un peu mièvre quand même mais une mièvrerie que je me suis surprise à envier. C'est une histoire pas bien originale c'est vrai, deux beaux gosses que la maladie a recoiffés d'une coupe de cheveux d'merde et d'un tuyau dans l'pif. Mais ça sonne tellement vrai, cette divine idylle que même Vanessa Paradis ne saurait chanter. C'est la première fois que je trouve un unijambiste aussi sexy.

J'y suis allé à reculons et au final, je suis conquise. Je n'ai absolument pas senti les deux heures passer, la fin me convient et puis ... et puis oui j'ai pleuré oh, bon ça va, on va pas en faire une affaire d'état !

Ma note 
7/10

Retrouvez moi sur SensCritique : @Poulpe

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog